RP70 JMV: Les anglophones moins nombreux au Québec !

Modérateurs : Michel, Marc Beaufrère, Varlet

Varlet
Messages : 200
Inscription : jeu. 10 janv. 2013, 12:51
Localisation : Chantraine ( Vosges )

RP70 JMV: Les anglophones moins nombreux au Québec !

Message par Varlet » jeu. 23 août 2018, 21:07

C'est en tout cas ce qu'affirme cet article:

https://quebec.huffingtonpost.ca/2018/0 ... c-homepage

Ce déclin numérique a commencé il y a un siècle et s'est accéléré à partir des années 70, avec les nouvelles lois linguistiques votées au Québec.On apprend aussi que les anglophones décrochent plus facilement des études que les francophones, qu'ils sont aussi plus souvent au chômage ( toujours pour la région du Québec). Une des solutions proposées est pour les anglophones de se mettre au français :

Pour avoir accès à la société québécoise, il faut être bilingue si vous êtes un anglophone. Si vous êtes bilingue, vous avez un meilleur accès à l'emploi, à la vie culturelle et à la vie politique

Voilà qui n'est pas sans rappeler les enjeux du bilinguisme chez les Québecois francophones...


Avouons que cet article a de quoi surprendre plus d'un francophone, notamment de ce côté-ci de l'Atlantique ! Peut-être sommes-nous en effet abusés par un effet "trompe l 'oeil" d'une ville comme Montréal où les anglophones peuvent devenir à court terme majoritaires, notamment dans certains quartiers ? C'est ce qui ressort de l'étude suivante:

http://www.axl.cefan.ulaval.ca/amnord/Quebec-2demo.htm ( lire surtout les sous-chapitres 2-3 et 2-4 )

Notons ce chiffre: 80% des anglophones québécois vivent à Montréal ou dans sa périphérie. Ceci explique cela...

L 'étude évoquée ci-dessus est fournie par un blogue que nous recommandons fortement aux personnes qui désirent se documenter sur la francophonie: http://www.axl.cefan.ulaval.ca

Répondre

Revenir à « Québec, Canada et États-Unis »