Les Gllets jaunes et les jaunes Gilets

Espace ludique et linguistique.

Modérateurs : Michel, Varlet, Marc Beaufrère

Avatar de l’utilisateur
Michel
Messages : 390
Inscription : sam. 26 janv. 2013, 16:09
Contact :

Les Gllets jaunes et les jaunes Gilets

Message par Michel » lun. 28 janv. 2019, 00:07

-
Gilet Jaune se dit en Anglais Yellow Vest. Mais en français, une veste n’est pas un gilet ; et puis veste en anglais se dit jacket. Mais en France, une jaquette n’est pas une veste et en anglais jaquette se dit manteau du matin (morning coat) ; quelle drôle d’idée puisque les hommes portant jaquette l'arborent plutôt le soir.
Sempiternels décalages et inversions franco-anglaises : que celui, Français, qui n’a jamais pris un rond-point (un round about) à contre sens, pour se retrouver face à un autobus, lève la main !
À noter : le chauffeur est souvent compatissant, un peu condescendant pour être précis. En France pour les conducteurs anglais face à un autobus... Forget it !
Traduction non littérale, donc fortement littéraire : ce serait plutôt le contraire.

Toujours dans la logique de ces retournements Les Anglais sont-ils nos éternels voisins ou nos voisins éternels ?
Le signifié de ces deux expressions inversées est différent.
Nos éternels voisins : c’est la perfide Albion. Des voisins dont il faut supporter les méfaits éternellement.
Nos voisins éternels: c’est l’entente cordiale, l’éternité des rapports que l’on suppose harmonieux.
Lao-Tseu, repris par Lénine, puis par Churchill : Là où il y a une volonté, il y a un chemin.
Michel Godet : La bonne prévision n'est pas celle qui se réalise mais celle qui conduit à l'action pour, éventuellement, empêcher qu'elle ne se réalise.

Répondre

Revenir à « Digressions linguistiques »