Gérard de Villiers à l'honneur dans le New York Times

Pour faire part d'observations, de réflexions, ouvrir le débat.

Modérateurs : Michel, Marc Beaufrère, Varlet

Avatar de l’utilisateur
Michel
Messages : 390
Inscription : sam. 26 janv. 2013, 16:09
Contact :

Gérard de Villiers à l'honneur dans le New York Times

Message par Michel » mar. 05 févr. 2013, 23:55

Gérard de Villiers, l'auteur de SAS, est à l'honneur dans le New York Times, ici : http://www.nytimes.com/2013/02/03/magaz ... ted=1&_r=1. Un article de neuf colonnes, très approfondi. Ici un article d'un contributeur du Monde assez bien résumé : http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/ ... ork-times/. La, un petit condensé, chez Atlantico, mais bienveillant : http://www.atlantico.fr/decryptage/gera ... 26034.html
Les mots entre parenthèses sont des citations du texte original du New York Times. Cet auteur de romans de gare à grand tirage (top selling pulp fiction) n'est pas considéré par les élites (literati) comme de la grande littérature. Ces descriptions érotiques, les couvertures de ses ouvrages (Its lurid green-and-black cover), peuvent paraître outrancières, démodées, racoleuses, c'est selon. Mais Gérard de Villiers "a un don, une forte capacité intellectuelle à comprendre les problématiques de sécurité et de terrorisme » (He has a gift — a very strong intellectual comprehension of these security and terrorism issues).
La suite ici : http://lavoixfrancophone.org/gerard-de- ... ork-times/
Lao-Tseu, repris par Lénine, puis par Churchill : Là où il y a une volonté, il y a un chemin.
Michel Godet : La bonne prévision n'est pas celle qui se réalise mais celle qui conduit à l'action pour, éventuellement, empêcher qu'elle ne se réalise.

Répondre

Revenir à « Débats et réflexions »