Page 1 sur 1

Revue de presse 1

MessagePosté: Dim 03 Fév 2013, 16:12
par Michel
Sur Atlantico :
http://www.atlantico.fr/decryptage/abuse-t-on-franglais-francois-appert-527977.html

"Abuse-t-on du franglais ?
De plus en plus de mots anglais se retrouvent dans la langue française, et les journalistes sont les premiers à les utiliser. Un problème, car le Français moyen ne parle pas forcément anglais et ne comprend donc pas toujours de quoi il s'agit".

Plutôt une charge contre le franglais que contre l'anglais.
"Mais que l'on ne s'y méprenne pas, j'aime l'anglais. Simplement, je n'aime pas le franglais. Le franglais ce n'est pas beau. "
Point de vue nuancé, puisque l'auteur n'est pas contre l'introduction de néologismes anglais dans la langue française :
"D'autres termes comme "podcaster" ou "week-end", ne me choquent pas. Traduire "week-end" par " fin de semaine" représente pour moi un combat d'arrière-garde. Il faut vivre avec son temps ! Néanmoins, les mots issus de l'anglais utilisés dans la langue française doivent rester dans des proportions raisonnables."
---
Pour les amateurs d'histoire de la langue et des occasions ratées :
"Il y a exactement 100 ans, un groupe d'exaltés, de toutes nationalités, militaient pour que le français devienne universel. Notre contributeur, l'écrivain Mickael Korvin, retrace pour vous leur vaudevillesque épopée.(...)
Dans La défense de la langue française (Armand Colin 1912) le linguiste Albert Dauzat veut faire du français le véritable espéranto.
Dans l''Express :
http://www.lexpress.fr/culture/livre/il-y-a-un-siecle-quand-le-francais-faillit-devenir-langue-universelle_1199067.html